Nord de l’Italie : la vie en vert et bleu

Nord de l’Italie : la vie en vert et bleu

Turin, Milan, Venise, les lacs de Garde et de Côme… le nord de l’Italie abrite plusieurs joyaux universellement connus pour leur beauté et leur culture. Mais le nord de l’Italie, c’est aussi la nature, les montagnes et les prairies, les plages de sable doré et les parcs naturels. Une destination touristique en vert et bleu que les 7 régions qui composent le nord de l’Italie ont décidé de mettre en avant sur un site dédié, pour découvrir des trésors cachés et se reconnecter avec la nature.

Delta du Pô

Emilie-Romagne, le sport à l’honneur

Avec sa façade sur la mer Adriatique, cette région est très prisée pour des séjours balnéaires. La zone humide du Parc du Delta du Pô abrite une faune et une flore variée et fait le bonheur des ornithologues. Le Parc National des Apennins, avec ses forêts, ses crêtes boisées, ses lacs et ses cascades, est un paradis pour les randonneurs qui auront peut être la chance de croiser loups, daims et mouflons. Le Parc National des Forêts Casentinesi, des Monts Falterona et Campigna abrite une des plus anciennes forêts d’Europe. Fréquentée depuis la nuit des temps, l’Emilie-Romagne est sillonnée de sentiers de randonnée : 2000 km de routes dont certaines très anciennes. C’est également un des meilleurs coins d’Italie pour le cyclisme : 8000 km de routes et de chemins adaptés dont deux pistes réputées : la Ciclovia del Sole et le Vento, le long du Pô entre Venise et Turin. De plus, de nombreux hôtels offrent des services précieux : assistance technique, excursions guidées.

Frioule Venetie Julienne

La piste Alpe Adria ©Fabrice Gallina

Frioule-Vénétie-Julienne, la nature révélée

Dans cette petite partie du pays, on peut pratiquer tous les sports d’altitude - escalade, randonnée, parapente…- et les hautes montagnes ont créé des gorges splendides. On y trouve les plus beaux spots pour la pratique du canyoning, avec des descentes à couper le souffle, des cascades et des bassins limpides. A vélo, il faut emprunter la piste d’Alpe Adria qui longe la mer Adriatique de Salzbourg, Autriche jusqu’à Grado : superbe ! Les lagunes de Marano et de Grado sont à explorer en canoë pour observer les oiseaux migrateurs et découvrir les jolies maisons de pêcheurs.

La mer Ligure

Ligurie, de la mer à la montagne

Il existe peu d’endroits où l’on peut surfer et s’élancer à vélo sur les pistes de montagne dans la même journée. La Ligurie en fait partie. Le climat est idéal pour profiter des plages de longs mois durant. En kayak, on explore les criques cachées et les plages secrètes du littoral. En ferry, on part à la rencontre des baleines. Les plus sportifs s’éclatent en kite-surf et en wakeboard. Le grand réseau de parcs nationaux et de réserves naturelles offrent des sentiers traversant des paysages de toute beauté. Le Sentiero Liguria est un must : 600 km à travers les vignes et les oliviers et longeant plages et falaises. L’Alta Via dei Monti Liguri est la terre promise des randonneurs et des cyclistes aguerris. Pour les familles, la piste cyclable Maremonti, une ancienne voie de chemin de fer au dessus de la mer, est idéale.

Ticino

Lombardie, le cœur vert du territoire

Dès que l’on s’éloigne des villes, on est saisi par la beauté des paysages. Lacs et pics, rivières et plaines au cœur de réserves naturelles offrent des points de vue diversifiés, appréciables été comme hiver. Idéal pour recharger ses batteries ! Au programme : rafting sur la rivière Adda, planche à voile sur le lac de Côme, ski à Bormio et VTT sur les plus belles pistes du pays. Des Alpes aux Apennins, on pédale le long des rivières et à travers les vignes et les champs de riz. Assez sportif, le Stelvio Pass est réservé aux cyclistes aguerris. La voie verdoyante d’Oglio offre un trajet plat du lac de Garde à la rivière Pô et traverse le Parc Régional Mincio. La Lombardie offre également plusieurs chemins de pèlerinage, de chapelles en monastères, dans un environnement paisible favorable à la méditation.

Limone-Monesi ©Ph.E.Rolando

Piémont, destination aventure

Destination familiale, le Piémont est recommandé en toute saison pour ses activités sportives et outdoor. Au départ de Turin, on explore à vélo les vallées environnantes à travers les vignobles, les fortifications anciennes, les routes militaires et les villages centenaires. Les montagnes offrent paysages enchanteurs, striés de rivières et de cours d’eau, où pratiquer le rafting. Fréquentés depuis des siècles par nos ancêtres, les chemins de randonnée à travers les montagnes. On peut y voir églises et chateaux, fermes et abbayes et marcher à travers les rizières. Les pistes cyclables longent lacs cristallins et traversent superbes parcs naturels. Les amateurs de voile, de ski nautique et de planche à voile trouveront leur bonheur sur les lacs Majeur, Orta et Mergozzo.

Vallée d'Aoste, en altitude

Lac Vallette Champdepraz © Enrico Romanzi

Destination montagne par excellence, cette petite région d’Italie entre l’Italie, la Suisse et la France est entourée par les plus hauts sommets d’Europe. Plus de 40% de son territoire se trouve à plus de 2000 mètres au dessus du niveau de la mer. 1200 km de pistes de ski et 5000 km de sentiers en font le paradis des amateurs de grands espaces. La rivière Dora Baltea, surnommée le Colorado d’Europe, offre un maximum d’adrénaline en kayak, hydrospeed et rafting. Les cyclistes peuvent emprunter les mêmes itinéraires que les plus grands champions du Tour de France et du Giro d’Italia. Ne manquez pas de goûter aux délicieux vins locaux dans une charmante auberge de montagne.

Isola di San't Erasmo © M.Danesin

Vénétie, entre ciel et terre

Là encore, les possibilités de communion avec la nature sont légion, à pied, à cheval, à vélo et même en bateau. Parcs naturels sauvages, longues plages de sable doré, lagunes, rivières et lacs forment un panorama riche et varié. Parmi les 1200 km de pistes cyclables, on retiendra plus particulièrement 4 itinéraires – l’accent est mis sur l’art de lac de Garde à Venise. – l’Anello del Veneto aborde le thème de la terre et de l’eau – des Dolomites à Venise, la merveilles naturelles, historiques et artistiques sont à l’honneur. – la via del Mare se concentre sur la côte Adriatique. La région abrite de nombreux lieux de foi qui, outre leur importance dans la tradition chrétienne, sont des batiments remarquables. La Romea Strata suit l’itinéraire des pélerins partis d’Europe Centrale et Orientale pour se rendre à Rome. Mais la Vénétie, c’est aussi le bleu des lacs, des rivières, du delta du Pô et de la lagune de Venise, que l’on explore sur des bateaux traditionnels. Enfin les stations balnéaires de la région sont réputées pour la qualité et la propreté de leurs eaux : en 2017, huit d’entre elles ont été récompensées par les fameux Blue Flags.

www.greenandblue.it

 

Les commentaires sont fermés.