CAP D’ANTIBES BEACH HOTEL, LA RIVIERA VERSION DOUCE

CAP D’ANTIBES BEACH HOTEL, LA RIVIERA VERSION DOUCE

Au sein d’une Côte d’azur trop bétonnée, le Cap d’Antibes semble s’évertuer à demeurer l’un des derniers refuges de l’élégance, le témoin de cette Riviera qui attirait grandes fortunes et beaux esprits, au début du siècle dernier. Un style qu’on retrouve au Cap d’Antibes Beach Hôtel.

Quand on s’installe sur un lieu chargé d’histoire, difficile d’échapper à son empreinte. A ce sens, cet hôtel d’Antibes illustre parfaitement la notion de passage de témoin. Personne n’a oublié, en effet, qu’à l’emplacement du Cap d’Antibes Beach Hôtel, entre le Port Gallice et le Port du Crouton s’élevait autrefois la Maison des Pêcheurs. Un simple restaurant de plage, célèbre pour sa bouillabaisse que venaient déguster, dans les années cinquante-soixante, toutes les stars de l’époque de passage sur la Côte (Brigitte Bardot, Sophia Loren, Cary Grant…). Des « vedettes » comme on les appelait alors, qui, plus ou moins consciemment, mettaient leurs pas dans ceux de Scott et Zelda Fitzgerald. Au milieu des années vingt, le couple mythique a en effet vécu des moments intenses dans sa Villa Saint-Louis toute proche, tandis que Sara et Gerald Murphy, qui ont servi de modèles à Fitzgerald pour « Tendre est la nuit », séjournaient à la Villa America. Comme nous le raconte Stéphanie des Horts dans son roman « Les heureux du Monde » (Albin-Michel)…

Design et contemporain

Quand la famille Ferrante, qui était alors propriétaire de l’Hôtel Juana, rachète la Maison des Pêcheurs en 2003, c’est avec l’intention de construire à la place un modèle d’hôtel balnéaire, dans un esprit résolument contemporain. Pari réussi grâce au talent des deux architectes Gérard Vollenweider et Sybille de Margerie (pour la décoration). Ils ont conçu ce bâtiment comme une maison d’architecte : lignes simples, épurées, béton omniprésent, et surtout, larges baies vitrées pour permettre à la belle lumière de la Méditerranée de magnifier la décoration intérieure. L’agrandissement réalisé il y a cinq ans sous la conduite du duo de décorateurs niçois Sarich et Goujon a permis d’ajouter 8 nouvelles chambres et suites (35 au total) dessinées elles aussi dans un style contemporain décontracté.
Si les chambres vue mer invitent au farniente sur votre balcon en contemplant les îles de Lérins et le massif de l’Estérel qui flottent dans la brume de chaleur, les chambres côté jardin offrent de jolies terrasses où il fait bon prendre le petit déjeuner baigné dans le parfum des fleurs et le chant des oiseaux.

Atouts maîtres

Outre son emplacement exceptionnel (il est l’un des rares hôtels de la Côte d’azur avec un accès direct à la plage), le Cap d’Antibes Beach Hôtel accumule les atouts maîtres : une magnifique piscine à débordement, un espace beauté et bien-être (avec possibilité de se faire masser sous une tente au milieu du jardin méditerranéen) et une offre gastronomique de première qualité qui explique pourquoi l’hôtel a été sélectionné par les Relais&Châteaux dès son ouverture. Les hôtes ont ainsi le choix entre trois tables susceptibles de satisfaire toutes les envies culinaires : un restaurant étoilé, Les Pêcheurs, où officie Nicolas Rondelli, un ancien élève d’Alain Llorca, Le Cap, le restaurant de plage chic et branché et le Bar de plage, dans le plus pur style paillote des Caraïbes, pour une salade entre deux bains de mer. Et si l’envie de sortir de l’hôtel pour « dîner en ville » vous prenait, n’oubliez pas que la maison possède une adresse au cœur du Vieil Antibes, sur la Place Nationale. Excellente table italienne, le Nacional Trattoria et son patio sont la promesse de jolies soirées conviviales.


Il flotte ici un certain air de bonheur tranquille. A savourer, hors saison, en se baladant dans l’odeur des pins maritimes sur le sentier du littoral ou lors d’une promenade en mer à bord du yacht de l’hôtel, le « Not So Bad ». C’est ce que vous penserez sûrement de votre séjour ici : pas si mal. Et même plus !

www.ca-beachhotel.com

Les commentaires sont fermés.