Nouvelle destination au Monténégro avec Transavia

Nouvelle destination au Monténégro avec Transavia

Avec Transavia, partez à la découverte de la ravissante cité portuaire de Tivat, sur les rives de la célèbre baie du Kotor.

Crédit photo : DVrcan

La compagnie low cost du groupe Air France-Klm va mettre en place dès le 27 avril 2017 deux vols par semaine entre Paris-Orly et Tivat. Les trajets sont disponibles dès à présent à partir de 120€ l’aller-retour par personne.

Tivat est l’unique ville portuaire du Monténégro à posséder un aéroport. La commune est en plein essor touristique et propose des marinas ultra-luxueuses, parmi les plus prestigieuses d’Europe. Des terrains de golf, des appartements résidentiels, un complexe commercial sont présents au cœur de la ville, de quoi ravir les voyageurs les plus exigeants.

Un séjour au cœur de cette charmante région d’Europe et c’est le dépaysement garanti. Les montagnes escarpées viennent plonger dans la mer Adriatique, de nombreux villages et maisons sont nichés au cœur des sommets. À Tivat, les voyageurs pourront profiter des 5 kilomètres de littoral et de plages de galets. On peut aussi visiter très facilement les trois îles de Sveti Marko, Ostrvo Cvijca et de Gospa od Milosrdja en s’y rendant en bateau. Les amateurs de randonnées pourront eux partir à la découverte du mont Lovcen, classé Parc National et offrant une vue incroyable sur les paysages monténégrins.

La ville de Tivat est idéalement située pour que les visiteurs puissent aller se promener dans les bouches du Kotor. L’occasion de découvrir au-delà des splendides paysages, des villages de style baroque comme Perast ou la ville fortifiée de Kotor.

Où dormir ?

Le Regent Porto Monténégro de Tivat est situé sur la baie de Boka. Il a des allures de palais vénitien et surplombe l’étincelante mer Adriatique. Les hôtes pourront profiter d’un séjour exquis entre élégance et paysages somptueux. Chambre double à partir de 229€ par nuit.

Pour plus d’informations : www.transavia.fr & https://tourisme-montenegro.com.

Les commentaires sont fermés.