Salzbourg en 8 étapes incontournables

Salzbourg en 8 étapes incontournables

Ville d’art, de culture et d’histoire, Salzbourg est désormais une destination week-end idéale depuis que la compagnie Eurowings la relie à l’aéroport de Roissy par un vol direct d’une heure trente. Nichée dans un magnifique panorama alpin, cette ville à taille humaine (150 000 habitants, comme Grenoble ou Aix-en-Provence) dévoile des trésors baroques, d’impressionnants châteaux et de superbes bâtiments contemporains.

1 La ville de Mozart

Il y a 260 ans, Wolfgang Amadeus Mozart voyait le jour à Salzbourg. Depuis, on trouve son empreinte dans tous les coins de la cité : majestueuse, sa statue trône sur la place qui porte son nom, on peut se régaler de friandises à son effigie et l’un des musées les plus visités d’Autriche est la maison dans laquelle le compositeur vécut jusqu’à son adolescence, au cœur de la vieille ville. Un intérieur bourgeois du XVIII e y a été reconstitué et comprend de rares portraits, lettres et documents d’origine. La maison dans laquelle la famille Mozart déménagea lorsque le prodige eut 17 ans est également devenue un musée. Il abrite le piano-forte qui suivait le musicien dans ses pérégrinations et sur lequel il composa et joua ses dernières œuvres. Dans cette ville extrêmement romantique qui vibre pour la musique, assister à un concert est un must. Du 21 juillet au 30 août 2017, le Festival de Salzbourg dévoilera sa programmation prestigieuse : quatre productions théâtrales et cinq opéras dont un de Mozart joué sur des instruments d’époque. Le dimanche matin, les amateurs apprécient l’émouvante messe de la Cathédrale St Rupert, qui célèbre Mozart avec grand orgue et chants

2 La vieille ville, patrimoine mondial de l’Unesco

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1997, la vieille ville est un bijou architectural qui se découvre à pied et où tous les styles se côtoient : maisons bourgeoises du Moyen-Age, églises baroques, bâtiments gothiques et Art Nouveau, vastes places à l’italienne. Les princes archevêques qui dirigèrent la ville jusqu’au début du XIXe siècle firent appel aux artistes et artisans des états voisins, notamment l’Italie, pour édifier celle qui fut alors surnommée la Petite Rome. De tous temps, Salzbourg bénéficia du meilleur des arts et de la culture et la ville est toujours un centre artistique de premier plan : pour 150 000 habitants, on dénombre 4 000 manifestations culturelles chaque année ! La célèbre Getreidegasse est le cœur du centre salzbourgeois et l’une des rues commerçantes les plus belles du monde : aux frontons des maisons anciennes se balancent les enseignes des corps de métiers en fer finement forgé et les passages richement ornés font office de galeries marchandes. On y trouve les enseignes internationales, comme dans toutes les villes du monde mais aussi de nombreux artisans qui perpétuent des métiers séculaires.

3 Un château-fort veille sur la ville

Juché sur le Mönchsberg, une des petites montagnes qui entourent Salzbourg, ce château imposant attire l’œil dès que l’on arrive en ville. Majestueuse, la forteresse peut s’enorgueillir de n’avoir jamais été prise par une armée étrangère depuis sa construction en 1077. On s’y rend à pied assez facilement ou en funiculaire. Ce château fort de contes de fées, avec ses tours et ses salles d’apparat, est le plus grand d’Europe centrale et son état de conservation est parfait. C’est un lieu de visite très instructif en tant qu’ouvrage de défense et son musée retrace la vie à la cour des princes-archevêques. C’est aussi un lieu de vie, de rencontres et d’évènements culturels : la fanfare d’instruments à vent s’y produit tous les dimanches.

4 Le Festival de Salzbourg

Le très couru festival d’été de Salzbourg se placera cette année sous le signe du Patrimoine Culturel, afin de célébrer les 20 ans de l’inscription de la vieille ville au patrimoine mondial parl’Unesco. La fête d’ouverture, prévue le 22 juillet, sera particulièrement riche (musique, théâtre, expositions, lectures et danse dans les rues de laVieilleVille) avec une spectaculaire danse aux flambeaux qui se tiendra surla place Mozart. Afin de rendre l’art et la culture accessibles à tous, plusieurs événements gratuits sont programmés. Le Siemens Kinder (le Festival des enfants) du 28 juillet au 27 août permettra d’initierles plus jeunes avec un programme adapté d’opéras, de ballets et de représentations théâtrales surla place du Chapitre.

5 Le Salzbourg moderne

Cette ville baroque et romantique qui perpétue ses traditions et un art de vivre affirmé s’est enrichie ces dernières années de projets architecturaux ultra-contemporains comme l’Université Mozarteum, un joyau d’architecture moderne et la passerelle Makartsteg, un pont aux poutres d’acier en forme d’arc qui relie la rive droite et la rive gauche et offre une vue dégagée sur la Vieille Ville. Sur la Kapitelplatz, la sphère dorée surmontée d'une statue est une œuvre du sculpteur allemand Stephan Balkenhol. Le Musée d’art contemporain abrite, derrière sa façade en marbre clair, 2 300 m2 de surface d’exposition et le restaurant M32 conçu par le designer italien Matteo Thun. Très spectaculaire également, le Hangar-7, en verre et acier, à côté de l’aéroport, abrite une collection d’avions et accueille régulièrement des expositions d’artistes contemporains. Le Salzburg Museum, dans la Nouvelle Résidence, a reçu le prix de meilleur musée d’Europe pour l’originalité et la conception de ses expositions et pour le défi consistant à intégrer un musée moderne au sein d’un Palais classé construit en 1600. Ne manquez pas la galerie de Thaddaeus Ropac qui présente à Salzbourg, comme dans sa galerie parisienne, le meilleur de la peinture et de la sculpture européenne et nord-américaine, œuvres d’artistes reconnus ou prometteurs.

 6 La culture de la bière

Dans la région, la bière est brassée de puis 500 ans. Il s’agit donc d’une affaire sérieuse. Pour faire de la bonne bière, il faut une excellente eau de source; en Autriche, les pesticides les plus dangereux ont été interdits très tôt et l’eau vient tout droit des montagnes : elle est donc « pure comme du cristal » . A Salzbourg, dix brasseries proposent leurs produits à la dégustation, des bières traditionnelles ou très inventives. A la Brasserie Stiegl, les mêmes gestes se répètent depuis 1492 tandis que la Brasserie Gusswerk produit de la bière bio . La Brasserie Trummer se distingue par sa créativité et ses méthodes modernes de brassage et la brasserie DieWeisse produit une excellente bière blanche. Visites et dégustations permettent d’en apprendre beaucoup sur ce breuvage traditionnel et de rencontrer les passionnés qui le produisent.

7 Les boutiques traditionnelles

A Salzbourg, on peut porter la culotte de cuir ou le dirndl (robe traditionnelle) au quotidien. Cela ne surprend ni ne choque personne tant depuis vingt ans la mode régionale est en vogue. Les jeunes stylistes s’en sont emparé et vous trouverez chez Trachten Stassnyou Moser des vêtements qui s’en inspirent. Se balader en ville, de vieilles échoppes en commerces traditionnels, équivaut à un voyage dans le temps. La minuscule boutique Sporer, tenue par la même famille depuis 1930, vends piritueux, eaux de vie et liqueurs dont le fameux mélange maison aux 19 herbes. Un peu caché dans une cour intérieure, la serrurerie artisanale Wieber répare toutes les vieux objets et les antiques enseignes en fer de la vieille ville. A la manufacture Kirchtag, on s’offre le luxe de choisir la couleur et la forme de son parapluie. Il sera fabriqué à la main et vous n’aurez plus jamais besoin d’un parapluie bon marché je table. La minuscule échoppe Kaslöchlne peut accueillir plus de trois clients en même temps mais fournit toute la ville en fromages parfaitement affinés. Chez Knopferlmayer, on trouve toutes sortes de boutons en corne, en nacre et même en or et chez Holzermayr, des sucreries et confiseries à en perdre la tête. La maison August Sperl vend de puis six générations des dessous délicats et des gants en cuir d’une finesse extrême. Fondée en 1408, la tannerie Jahn-Markl produit des vêtements en cuir et fournit les grands de ce monde tandis que maître Herbert Haderer fabrique sur mesure des chaussures d’un confort absolu. Offrez-vous les bougies en cire d’abeille et le pain d’épices au miel (qui en contient 50%, contre seulement 15 pour un pain d’épices industriel ) de chez Nagy & Söhne.

 

8  Jardins et châteaux

Au cœur de Salzbourg, le majestueux palais Mirabell, construit en 1606 par le prince-archevêque Wolf Dietrich pour sa bien-aimée, fait aujourd’hui office d’hôtel de ville et accueille au sein de sa salle de bal tout en marbre d’heureux mariés venus célébrer leurs noces. Son splendide jardin baroque est un agréable lieu de promenade et le théâtre de manifestations artistiques à la belle saison. Le Château d’Hellbrunn, résidence d’été des princes et somptueux ensemble Renaissance au sud de la ville, dispose aussi d’un vaste parc où les Salzbourgeois aiment venir se détendre ou faire du sport. Les Jeux d’Eau, conçus lors de sa construction en 1612, sont toujours en activité et lors des douces soirées d’été, des spectacles mêlant lumière, eau et musique en chantent les visiteurs.

Les commentaires sont fermés.